Un enseignement créatif en classe virtuelle

Sorry but this form will not work without cookies enabled. Please adjust your browser settings to enable cookies to continue. For more information on how to do this please see our.

Beau Soleil Crest Beau Soleil Crest and Logo Text
Retour

14 mai 2020

Un enseignement créatif en classe virtuelle

Si vous êtes comme moi, vous aurez récemment regardé la télévision avec un sentiment de légère horreur, alors que des parents du monde entier regardent fixement l'objectif peu flatteur de leur ordinateur portable et décident de mettre leur progéniture à l'école depuis la maison chaque jour, regardant leur Hewlett-Packard cracher des pages d'exercices indéchiffrables et insensés pour leurs enfants. En tant que parents, combien d'entre nous se sont sentis exaspérés de voir ces mêmes pages atterrir sur le sol de la salle à manger après une bataille particulièrement féroce, et hurler à nos enfants "je parie que tu ne parles pas à Mlle Jenkins comme ça !"

La crise de Covid-19 nous a tous fait réfléchir à l'éducation. Inévitablement, le confinement a offert des moments de grande introspection aux enseignants du monde entier qui ont été confrontés à un problème unique. Comment pouvons-nous offrir un apprentissage de qualité, significatif et créatif dans un environnement virtuel en ligne ? Nous ne parlons pas d'un tuteur en ligne qui consacre une heure par semaine à l'accompagnement de la réussite aux examens, mais de quelque chose de plus substantiel et de révolutionnaire. Beaucoup d'entre nous ont dû revenir aux principes fondamentaux de leur formation d'enseignant et se demander:

 

Comment puis-je communiquer efficacement sur ce sujet ? Comment puis-je enthousiasmer et inspirer ces jeunes en utilisant les outils en ligne (limités) dont je dispose ?

 

Pourtant, ces jours sombres nous ont également offert d'énormes possibilités d'invention et nous avons dû trouver de nouvelles façons d'être pertinents, percutants et créatifs. Le professeur créatif laisse toujours une part non quantifiable de sa planification à cette alchimie particulière qui se produit entre le trio professeur-matière-élève. Si nous nous permettons d'être des enseignants créatifs, nous ne pouvons jamais être absolument sûrs de ce qui va se passer. C'est ainsi que la magie se produit et donne lieu à ces moments précieux: lorsque nous voyons une étincelle s'allumer chez les élèves. À bien des égards, la crise actuelle nous a permis d'abandonner une partie de la morosité de l'encadrement des examens et de revenir à la raison pour laquelle nous sommes devenus enseignants : transmettre l'amour de la matière aux jeunes qui nous sont confiés. Nous avons pu nous écarter du programme obligatoire et des évaluations internes pour aider les élèves à acquérir des compétences essentielles qui les prépareront à l'avenir, tout cela avec une liberté créative absolue. Depuis le début du confinement, j'ai entendu des collègues parler avec un réel enthousiasme des possibilités de construire un nouveau programme d'études, même à court terme. Beaucoup d'entre nous ont apprécié travailler avec de nouvelles équipes, au-delà de nos facultés, de collaborer avec des collègues de différents départements. Cela nécessite d'avoir une approche différente de nos propres sujets et nous permet de mettre en œuvre un apprentissage transversal.

Le plus intéressant est peut-être que nous avons dû accorder une importance supplémentaire à la créativité dans notre enseignement, en veillant à ce que les élèves soient motivés et divertis. Pour beaucoup, le mot en "E" va alarmer et consterner : sommes-nous des amuseurs d'enfants ? Des porteurs de ballons ou des illusionnistes du bord de mer ?! L'importance de divertir notre public ne doit pas être sous-estimée, c'est lorsque nous sommes pleinement engagés que nous apprenons le mieux. Ainsi, même si, bien sûr, il faut de la rigueur académique et des progrès tangibles, ces éléments ne seront pas pleinement réalisés sans la créativité, le sens du jeu et le sentiment de divertissement qui devraient faire partie de notre boîte à outils en tant qu'enseignants et être au premier plan de notre programme. Cela rejoint ce que nous a appris notre travail approfondi avec l'organisme d'audit NEASC : l'importance d'être créatif et de prendre des risques, et nous restons attachés à ces idéaux. C'est pour cette raison que notre corps enseignant a collectivement produit le Guide de la créativité à Beau Soleil.

 

En mettant la créativité au premier plan dans notre enseignement, nous avons réussi, au cours de ce trimestre, à maintenir les élèves très motivés alors qu'ils suivent de nombreux cours depuis différents pays à travers le monde.

 

Les élèves et les enseignants ont réalisé des vidéos et des podcasts ; ils ont travaillé avec de la pâte à modeler et du papier aluminium ; ils se sont tenus debout sur la tête et ont relevé des défis physiques ; ils ont écrit des scénarios, rédigé des poèmes et enregistré de la musique. Ils ont gravi le Mont Kilimandjaro ensemble (au sens virtuel du terme), ont marché, couru et pédalé pour y arriver, tout en se régalant de vidéos de récits de voyage sur les lieux qu'ils ont visités au cours de leur périple.

L'hyperbole Churchillienne, larmoyante et fatigante, des présentateurs de nouvelles, des présentateurs et des célébrités tente de nous convaincre tous que l'humanité sortira de la crise revigorée et changée. Cela reste à voir, mais ce qui est certain, c'est que nous en sortirons avec une véritable amélioration de la créativité dans l'éducation. Nous avons hâte de retourner au sein d'une école qui conservera l'excellence qui a été notre mot d'ordre au cours des 110 dernières années, mais qui intégrera également les expériences technologiques et créatives révolutionnaires que nous avons adoptées récemment.

Dr Paul Lynch

 

Le Dr Lynch a rejoint Beau Soleil en septembre 2018 en tant que second de la faculté d'anglais, quittant le Royaume-Uni où il a passé 18 ans dans l'enseignement catholique public. Il a fait des recherches, donné des conférences et écrit sur la guerre froide dans le domaine du cinéma et de la littérature.